Notre histoire

Mai 2019

Une vingtaine de parents d’élèves français décident de créer une nouvelle école française à Taipei et créent des groupes de travail, qui se réunissent mensuellement. Des contacts formels sont liés avec le Ministère taiwanais de l’éducation, le Bureau Français de Taipei et l’AEFE.

Octobre 2019

L’équipe formalise le projet en créant une association de droit français, dénommée “Association Pour Une Éducation Française et une Culture Européenne à Taiwan” (AEFECET), sous la présidence de Stéphanie Froissart.

Décembre 2019

Avec l’aide du Bureau de l’éducation de la ville de Taipei, l’AEFECET commence à visiter des sites pouvant accueillir le LIFT. Plus d’une vingtaine de sites sont ainsi visités. Un site pour accueillir l’école est identifié, un nouveau groupe de travail est créé. Frédéric Chevassus, architecte, prend la direction de ce groupe. Les négociations débutent avec les directeurs de la fondation du site identifié.

Février 2020

L’AEFECET est invitée à Singapour pour un colloque organisé par la Fédération des associations de parents d’élèves des établissements d’enseignement français à l’étranger (FAPEE).

Avril 2020

Lee Ming-Hang 李明翰 est recruté en tant que chef de projet et occupera ce poste un mois.

Juin 2020

Un plan de création d’établissement complet est rédigé par Stéphanie Froissart. L’entreprise Taroko (dirigée par David Reynier) travaille de façon bénévole à la création du logo et de la charte graphique du LIFT.

Juillet 2020

Le plan d’établissement du LIFT préparé par l’AEFECET est soumis aux autorités françaises à Taipei et à Paris puis est officiellement validé tant sur son volet académique que sur ses projections financières.

Septembre 2020

Un accord est signé avec le groupe Odyssey International afin que ce dernier devienne l’investisseur et l’opérateur du LIFT. Odyssey International recrute Thomas Chaumont, sélectionné par L’AEFECET comme directeur exécutif, en tant que chef de projet et Me Yen-Jong Lee pour son conseil légal.

Décembre 2020

Une association de droit Taiwanais est créée afin d’organiser la future communauté de parents d’élèves : UPLIFT (Union des Parents du Lycée International Français de Taipei), portée par trente membres fondateurs. Alexandre Levy est nommé Président.

Le Cabinet Kuan Architect est sélectionné pour concevoir les locaux du LIFT.

Janvier 2021

Les négociations immobilières échouent (notamment à cause des frais de mise aux normes de sécurité anti-sismiques) et Odyssey International se retire du projet. Les parents d’élèves d’UPLIFT reprennent le leadership du projet.

Février 2021

Les parents d’élèves identifient un nouveau site et un nouveau partenaire pour accueillir les locaux du LIFT et initient les négociations.

Septembre 2021

Un MoU est conclu avec le Lycée Taibei afin d’héberger le LIFT. Jenny Wu 吳宜真 est recrutée en tant que cheffe de projet. Un comité exécutif de professionnels bénévoles se constitue, sous l’autorité du Comité d’Administration de l’UPLIFT, composé d’Alexandre Levy, Frédéric Chevassus, Me Yen-Jong Lee et Thomas Chaumont. Les parents d’élèves membres d’UPLIFT rejoignent sous la gestion du Comité exécutif des groupes de travail afin de monter le LIFT.

David Reynier devient le premier mécène privé du LIFT, et offre une généreuse dotation à UPLIFT afin de financer la phase de gestion de projet.

Octobre 2021

Sous les auspices du Directeur du Bureau Français de Taipei Monsieur Jean-François Casabonne-Masonnave, la communauté d’affaires française présente à Taiwan est réunie à la Résidence afin d’initier la campagne de levée de fonds du LIFT. (Voir Communiqué)

Novembre 2021

Sous les auspices du Directeur du Bureau Français de Taipei Monsieur Jean-François Casabonne-Masonnave, les chefs de postes diplomatiques des pays francophones présents à Taiwan sont réunis à la Résidence afin d’élargir la portée du LIFT à toutes les communautés francophones. (Voir Communiqué)

Novembre 2021

Le Lycée Taibei décide de ne pas donner suite à leurs engagements. Le Bureau de l’éducation de Taipei propose à l’équipe du LIFT une trentaine de nouveaux sites dans des écoles publiques de la ville.

Novembre 2021

Le LIFT reçoit ses premiers engagements formels de mécénat via un système “d’Option de Fondateurs” (prêts financiers conditionnés à la scolarité des enfants des employés des entreprises mécènes) de la part des plus grands groupes français présents à Taipei.

Décembre 2021

Le LIFT signe une convention d’accompagnement avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) établissement public national placé sous la tutelle du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. L’AEFE coordonne 522 écoles dans 139 pays. Le réseau de l’AEFE accueille 370 000 élèves et garantit leur accès à une scolarité d’excellence partout dans le monde. Le LIFT bénéficie alors de l’expertise du Service de l’Appui et du Développement du Réseau et devient un “établissement accompagné vers l’homologation”.

Janvier 2022

Un nouveau site est identifié pour accueillir le LIFT. Le campus, au sein d’une école publique, répond à l’ensemble des critères pédagogiques, de sécurité et de convivialité pour l’homologation. Cette école dispose en outre d’équipements sportifs (piscine intérieure chauffée, gymnase, terrain de foot) de très bonne qualité et qui seront accessibles aux élèves du LIFT. Le LIFT entre en négociation avec cette école et le Bureau de l’éducation afin de pouvoir rénover les salles de classes et les espaces dédiés au LIFT dès l’été 2022.

Nos remerciements chaleureux et amitiés aux pionniers et bénévoles du LIFT : Stéphanie Froissart, Hui Min Huang, Alexandre Paitre, Pierre-André Divisia, Alexandre Levy, Stella Petitgrand, Christian Laudet, Nicolas Ng Kon Tia, Virginie de Braquilanges, Cyrille Gosset. Renforcés plus tard de Jérôme Bouiges, Martin Brazeau, Mike Hall, Jimmy Roy et d’autres qui ont souhaité rester dans l’ombre. Remerciements particuliers à Jean-Yves Vesseau.